L’édito

Chers Collègues,

Toute mon équipe se joint à moi pour vous présenter ses meilleurs vœux de bonheur, santé et réussite pour vous et vos proches.

2019, comme les précédentes auras été une année chargée, et 2020 ne s’annonce pas plus calme.

Les dossiers ouverts par le gouvernement requièrent toujours du temps et de l’énergie, comme la transformation des OPCA en OPCO qui bouleverse le financement et le fonctionnement de la formation professionnelle. Après cette année difficile, la formation devrait retrouver une activité normale, alors n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la FFPB ; la formation est un gage de réussite dans un monde en plein bouleversement.

2019 a également été l’année de l’ouverture à l’étranger.

La FFPB préside le comité 107 de l’AFNOR qui agrée les matériels de nettoyage à sec, où siègent nos partenaires loueurs de linge, blanchisseurs hospitaliers, fabricants de matériel, CTTN…mais le constat est sans appel, la dimension française est inopérante pour répondre à nos exigences ou préparer les défis règlementaires et technologiques qui nous attendent.

Après les contacts noués lors de Jet Expo, nous avons rejoint la Fédération Européenne de l’Entretien Textile (EFIT). Cette fédération a pour vocation d’agir auprès des instances européennes pour défendre nos intérêts, nos exigences et obtenir la mise en place de politiques dans divers domaines, comme la formation avec un projet Erasmus, l’écologie, mais aussi mener des projets communs comme le remplacement du plastique, l’étiquetage des vêtements, la coopération avec marque de mode, etc…

Au sein d’EFIT, nous retrouvons nos partenaires français comme les loueurs de linge,nous sommes donc toujours en étroite relation et sous la même bannière.

En France, nous défendons ou travaillons conjointement les sujets sur la table ; ainsi, en sus de l’Afnor déjà cité, nous avons travaillé ou travaillons ensemble à la rédaction des recommandations Carsat ou Inéris, à la refonte des référentiels CAP, BAC PRO, à la mise à jour du 2345, à la définition des critères de financement de nos formations au sein de notre OPCO (appelé ATKO), aux négociations paritaires avec les syndicats de salariés, aux négociations avec les ministères, etc…

La visibilité du travail syndical souffre de la difficulté à informer ou être entendu face à la masse d’informations à laquelle nous sommes tous exposés. Ce travail de l’ombre est vital pour nos professions, car c’est le cadre économique, juridique, social que nous défendons et faisons évoluer pour le bénéfice de nos entreprises.

En 2020, la parution du FFPB Infos va reprendre en version numérique, vous recevrez toujours les Infos CNAMS, alors donnez-nous vos emails, et consultez notre site www.ffpb.fr

Enfin, la FFPB poursuit son projet de développement de la Centrale d’Achat, en ayant conclu des contrats groupe pour ses adhérents, profitez de tarifs préférentiels… renseignez-vous !

La FFPB, votre Fédération, fait plus que jamais preuve de vitalité. Aussi, ne restez pas isolés, rejoignez-la au travers vos Unions Régionales ou directement lorsque votre territoire en est dépourvu ; n’hésitez pas à nous demander de venir vous rencontrer en région.

Confraternellement, Bonne Année !

Olivier Risse

Président FFPB