L’édito

Chers Collègues, Chers Adhérents,

Mon équipe se joint à moi pour vous présenter ainsi qu’à vos proches, nos meilleurs vœux. Après une année 2020 particulièrement difficile, je vous souhaite de retrouver aussi vite que possible une activité normale en 2021.

Particulièrement sollicitée, la FFPB a œuvré sur tous les fronts ; vos représentants n’ont pas chômé, notre Secrétaire Générale non plus !

Nous avons été particulièrement présents pour répondre par téléphone ou mail à vos demandes et agir auprès des instances gouvernementales pour faire valoir nos demandes. C’est ainsi, qu’au bout de plusieurs mois de lobbying auprès du Ministre des PME, Alain GRISET, nous avons obtenu l’intégration de notre profession aux secteurs annexes du tourisme (Annexe S1Bis) et ainsi bénéficier d’aides plus avantageuse (annulation et report de charges sociales, fonds de solidarité,…).

Néanmoins, pour le moment nous n’avons toujours pas obtenu gain de cause sur d’autres points importants :

  • le report d’un an de la date du 31 décembre 2020 pour l’élimination d’une série de machine au perchlo ;
  • la réduction de loyers (seules les activités fermées administrativement donnent accès aux crédits d’impôts pour les bailleurs)
  • L’accès au Fonds de Solidarité aux entreprises structurée SIREN/SIRET ;

mais nous maintenons la pression avec d’autres fédérations professionnelles et espérons obtenir satisfaction.

Nous avons également négocié et signé un accord pour la mise en place de l’Activité Partielle de Longue Durée (APLD). Ainsi toutes types d’entreprises pourront s’en emparer.

Également, dès le mois de mars 2020 la FFPB avec les fournisseurs de machines et de produits, les représentants des blanchisseries, des franchises et les laveries se sont mobilisés en étroite collaboration avec le CTTN-IREN pour mettre en place un Guide de Recommandations sanitaires approprié à notre secteur ; qui est mis à jour régulièrement.

En dehors du COVID 19 ; de nouveaux sujets se sont invités : l’obligation de filtres microplastiques sur les machines à laver, la loi Elan sur l’Eco Energie Tertiaire des bâtiments, le financement du CTTN, auquel l’Etat supprime sa dotation aux Actions Collectives, mettant en péril une collaboration essentielle pour la FFPB et donc pour la profession.

Notre collaboration avec l’EFIT (Fédération Européenne) est désormais active, avec la gestion au niveau européen de sujet comme les filtres microplastiques ou la création d’actions marketing à destination de nos clients.

En ce début d’année l’équipe de la FFPB s’est renforcée avec l’arrivée de Madame Sandrine Maury, secrétaire aux compétences élargies, auprès de notre Secrétaire Générale.

Nous verrons également l’Association Française des Laveries (AFL) devenir Membre Associé ; la FFPB va ainsi accroitre sa représentativité auprès des instances officielles

La visibilité du travail syndical souffre parfois de la difficulté à informer ou plus souvent à être entendu face à la masse d’informations à laquelle nous sommes tous exposés. Ce travail de l’ombre est vital pour nos professions, car c’est le cadre économique, juridique, social que nous défendons et faisons évoluer pour le bénéfice de nos entreprises.

Consultez notre site www.ffpb.fr, les mesures concernant notre profession y sont présentes.

Enfin, la FFPB poursuit le développement de la Centrale d’Achat, en ayant conclu des contrats groupe pour ses adhérents, profitez de tarifs préférentiels… renseignez-vous !

La FFPB, votre Fédération, fait plus que jamais preuve de vitalité, ne restez pas isolés, rejoignez-la au travers vos Unions Régionales ou directement lorsque votre territoire en est dépourvu ; et n’hésitez pas à nous demander de venir vous rencontrer en région.

Gardons foi en l’avenir, soyons inventifs et persévérant,

Olivier Risse

Président FFPB